WORLD OF TEXT

Patois tu ne parleras pas…

Posted on: 9. Juni 2009

Encore un autre article sur les dialectes, et notamment sur le lorrain.
Mon père a passé son enfance en Lorraine, dans une petite ville nommée Hagondange pas très loin de Metz. A la maison le „patois“ comme sa mère disait, n’était pas bien vu, car la mère avait recu l’éducation assez stricte de la grand-mère institutrice pour qui le patois était le parler paysan. Mais en dehors du foyer, mon père jouait avec les gamins du coin, qui pour la plupart parlaient ce dialecte. Je suppose aujourd’hui qu’il s’agissait du lorrain messin. Mon père m’a raconté que ceux de Nancy, ceux qui parlaient le nancéen, étaient raillés par ceux de Metz. Le parler jouait donc un rôle dans la considération que l’on avait d’autrui. Aujourd’hui mon père ne parle plus ce patois, mais je me rends compte a présent que certaines expressions qu’il utilise encore maintenant sont issues de ce parler là. Je pense notamment à: „spitz m’en une!“ pour dire: „marque moi ce but!“; ou alors „encore une Schluck?“ pour“encore une cuillère? (de purée par exemple); „Ôh! L’âutre!?!“ pour „tu veux rire?“; „tu veux une beigne?“. J’ai aussi remarqué que lorsque nous allons rendre visite à nos cousins en Lorraine, il reprend ses expressions lorraines au contact de la famille qui elle, étant restée au pays, a conservé un peu ces particularites. Le passage du francais parisien au francais lorrain de mes cousins me demandait parfois un léger effort de compréhension. Par exemple, lorsque l’on se donne rendez-vous „entre midi“, il faut comprendre „entre midi et deux heures, ou à la pause déjeuner“, lorsque l’on te dit: „mets voir tes patins!“, „mets donc tes chaussons“, pour „Comment qu’c’est?“, „comment ca va?“. Ma préférée reste sans doute: „Fais pas ta grande Schnesse!“. La Schnesse, c’est la figure ou le visage, mais ici je suppose que cela voulait juste dire: „fais pas le débile!“.
Que de variété, et que de souvenirs d’enfance!
A bientôt!

Céline

http://projetbabel.org/documents/messin_glossaire.pdf
http://books.google.fr/books?id=DBQJAAAAQAAJ&printsec=titlepage#PPA5,M1

Schlagwörter: ,

Schreibe einen Kommentar

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s

%d Bloggern gefällt das: